Halala, c'est bientôt Noël et toujours pas d'idée cadeau pour le gamin ? Qu'à cela ne tienne, nous allons apprendre à faire ensemble LE cadeau idéal qui fait qu'à côté de lui, les autres cadeaux auront l'air tout moisi. Mais tout d'abord, posons nous la seule et vraie question qui doit tous nous guider dans le choix de nos achats de Noël : quel est LE cadeau idéal pour un gamin de 8-88 ans ?.. Bon sang, mais c'est bien sûr : un robot!

Souvenez-vous que nous avions appris à réaliser une BarbieBouchon pour le plus grand plaisir des petites filles (et de certains petits garçons aussi) mais pour les autres petits garçons, les vrais, ceux dont les poupées ont une coupe de cheveux réglementaire de 3mm et qui ne s'appellent pas Barbie, Bratz, Ginger ou Kelly mais plutôt Jim, Jack, Joe ou Raoul (moins courant chez Mattel, encore que...) nous n'avions rien à leur offrir... Mais tout ça va changer dans quelques minutes : le petit garçon aura son robot de Noël qu'il n'espérait même pas.

C'est parti

Matériel : 6 bouchons, du fil de fer, de la peinture, du carton, du papier aluminium, du cellophane, du talent et une patience d'orfèvre minutieux
Temps de réalisation : 30 minutes
Niveau de difficulté : 1,3/10
Le petit plus : en plus de lutter contre l'esclavagisme des petits enfants chinois, on recycle le travail des gros vignerons français.

Etape 1 : le modèle
Choisissons préalablement un modèle de robot à respecter fidèlement lors de l'exécution en bouchon.

c3po_1

Houlà, non, trop compliqué ceux là...


great_wall_transformer_1

Ha, un robot Transformer qui fait voiture... Hmmmm pas mal, mais le petit a déjà une voiture-boîte-de-sardines, ça ferait double emploi (ainsi que l'objet d'une prochaine fiche bouchon-bricolage).


manga

manga2

Ha, mais là, oui, c'est super chouette ! Je ne sais plus de quel manga acheté récemment j'ai tiré cette planche mais c'est exactement ce qu'il nous faut comme modèle. Ca tombe ultra bien....

 

Etape 2 : assembler les six bouchons avec du fil de fer afin que ça fait un robot comme celui du manga sus-reproduit

pasrobot

bouchonok

Oui, comme ça, c'est bien
(radiateur non contractuel)


Etape 3 : la mise en couleur.
Dans la conscience collective, un robot c'est gris et brillant vu que c'est tout en métal, avec des boutons, des manettes, des tirettes, des leviers, des voyants, des clignotants pour quand il va tourner et des petites chaussures de foot accrochées au rétroviseur.
Et bin banco, hop, on peint notre robot avec un beau gris écarlate vermillon (qui tire un peu sur le safran turquoise).

robotgris

"Tremblez, bâtards de tas de chair et de boyaux, le robot en bouchon est là qui va vous occire la tronche!"


Etape 4 : les accessoires.
Un robot sans antenne, c'est comme une pizza aux quatre fromages sans oeuf ni chorizo : ça n'existe pas (ou en tout cas c'est moins bon). Donc, on va prendre un bout de fil de fer et de la pâte à modeler pour faire l'antenne, ça fera encore plus conscience collective.

antenne

- Ouah, il marche en wifi ?..
- Non, mon p'tit, c'est pour faire plus conscience collective
(petits traits rouges non contractuels)

On pourrait s'arrêter là parce que c'est déjà franchement beau, mais vu qu'on est des perfectionnistes acharnés, on apprendra dès la prochaine note à faire le "packaging".

(à suivre)