(suite du part one)

..

"Un jouet c'est cool, tu vois, mais quand c'est bien présenté c'est encore plus top, genre mieux, tu vois." (Rousseau, De l'esprit du packaging, 1803, tome 2, p. 12)

..

Etape 5 : le packaging
Très important pour faire croire que ça provient d'un grand magasin et non de la poubelle du voisin : l'emballage de jouet ! En effet, que seraient le bijou sans son écrin, le DVD sans son boîtier et la voiture sans son garage ? Et bin oui : ils mettraient plus de temps à démarrer le matin pour aller au boulot, surtout en hiver (j'me comprends). Donc, réalisons ensemble l'emballage plastique-en-carton.

De mon côté, j'utilise les cartons d'une marque de pizza qui livre à domicile en mobylette rouge et qui a un toit de cabane fumant pour logo. Ca présente le double avantage :
- de manger tout d'abord la pizza (celle avec double poulet par exemple)
- de transcender ensuite le carton gras et suintant lors d'un bricolage où art rime avec caviar (ou, c'est selon, avec placard, bâtard, connard, Babar et carambar).

Je vous passe les détails de fabrication, de découpage et de collage qui sont fastidieux mais on a qu'à dire que ça donne ça. 

boite

OoooOOooh, c'est beau. Même sans rien d'dans ça donne envie d'acheter, tu vois.

Certes, c'est fort joli. Mais le carton à pizza, ça fait pas trop produit manufacturé que notre conscience collective associe volontiers à l'image d'un robot, tu vois. Alors, chemisons le carton d'une feuille de papier aluminium afin qu'on dirait que ça vient du futur (ou des années 50). C'est mieux, certes, mais il manque encore quelque chose... Encore ??!.. Ha ça mais ça n'en finira donc jamais ce bricolage ?!!  Hého, calmos hein, c'est pour le p'tit qu'on fait tout ça, alors on prend sur soi, d'ailleurs c'est bientôt fini.

En effet, pour faire encore plus produit de consommation, il convient d'ajouter un titre, des logos accrocheurs, un code barre ainsi qu'un prix.

Etape 6 : l'identification
Baptisons notre robot d'un nom qui claque comme l'an 2000... Que pensez-vous de Robouchon ?.. mmouai non, ça fait un peu trop Joël Robuchon, du coup ça casse un peu le potentiel de dévastation intergalactique du robot cosmique dans notre conscience collective. Ce serait dommage d'avoir fait tout ça et de se planter maintenant alors qu'on touche au but... Alors bin... heu....  SuperRobot 2000 ?! hé ouai, c'est cool ça. Ca fait genre ça vient de loin, tu vois. On trouvera pas mieux pour claquer comme l'an 2000.

Alors on inscrit le titre sur l'emballage plastique-en-carton et on rajoute le logo, le prix (barré parce que c'est un cadeau) et le code-barre qui est la vraie preuve que c'est un produit manufacturé qui douille.

boitetitre 

Ho mazette, quel joli écrin cuisino-futuriste à la hauteur du diamant brut qu'est notre beau robot 1/2 carat!
(Ne pas mettre au micro-ondes)

Moi j'ai rajouté le célèbre logo "vu sur lebouchonmagique" à la manière de TF1 et/ou UMP car c'est un peu des valeurs refuges en ces temps difficiles.

Etape 7 : la fin
Une fois le robot positionné à l'intérieur de son écrin tout en métal de cuisine, on recouvre la boîte d'un papier transparent (genre cellophane de cuisine ou chemise transparente pour classeur, tu vois) et je vous mets au défi de voir la différence avec des produits équivalents dans les "Tout à deux euros" "Joués kleubs".

robotfini

Quoi ? Ce magnifique objet pour seulement 19,99 euros ?? Moi je l'aurais payé cinq fois plus cher, j'aurais trouvé ça encore donné...

Et bin si ça vous donne pas envie de jouer avec, j'y comprends plus rien, tu vois... Franchement, je verrai ce robot là dans des magasins de jouet, j'en achèterai tout de suite un pour moi et plein d'autres pour tous les gens que j'aime. Mais c'est parce que je suis sympa aussi, c'est pour ça, tu vois ;-)