Bon, bin je crois qu'il va falloir que vous me vouvouyillez qu'on se vouvoye (surtout vous) à partir de maintenant. Non je déconne, je plaisante ;-) La raison = Elle est très simple. Devinez qui fait la couverture  du prochain numéro de "Je dessine comme un cul" du mois de juin ? Et bin, je vous le donne dans le mille : c'est moi ! Et ouai, qui aurait cru que les blogs serveraient à quelque chose ? Mais il faut le dire aussi que j'ai mis le paquet ces derniers temps niveau dessins. C'est donc tout naturellement que j'ai été contacté par la rédaction de "Je dessine comme un cul" qui m'a contacté par mail :

.....................................................................................

"Saluuuut ;-) 
on a découvert ton blog par le biais d'internet en surfant sur la toile (= le web) et nous sommes tous tombés raides-dingue de ton travail. Surtout les dessins. Je t'le jure. Tu connais certainement notre magazine qui est en fait une revue, plus particulièrement consacrée à l'art et encore plus particulièrement consacrée à celui  du dessin, pour être précis. On consacre nos pages à donner des conseils et des astuces pour les gens qui ne sont pas allés aux écoles des beaux-arts et qui néanmoins caressent l'envie de se consacrer corps et âmes dans l'expression dessinée. On voudrait te faire un petit interview qui te serait consacrée   personnellement avec un florilège de tes dessins au feutre (que je trouve qu'ils sont les plus expressifs, pour rependre une expression consacrée :-)

Tu serais pas  payée mais par contre, je pense que ça va te faire une pub encore plus d'enfer et ameuter plein de gens qui comme toi se consacrent à l'art délicat du dessin  avec cette même qualité de rendu et d'inspiration.

Cordialement, et à bientôt ;p)

Philou (alias Filou)"

............................................................................................

C'est fou comme des fois la gloire vous tombe dessus, alors qu'on n'avait rien prévu pour se protéger et qu'il y a même pas d'auvent pour se mettre en dessous. Néanmoins, j'ai accepté volontiers et j'espère que ça va pouvoir me lancer dans une carrière de dessinateur à laquelle je me consacrerai bien volontiers.

dessine


Je vous montre donc en avant-première ce fameux prochain numéro de "Je dessine comme un cul" dont c'est un dessin de moi qui orne la couverture chamarrée agréablement mise en page et reconnaissable entre mille dans les kiosques et les bureaux tabacs. J'espère que vous l'achèterez.

Mais ne vous inquiétez-pas je    saurai garder la tête froide et je me souviens que c'est aussi grâce à vous, vous qui m'avez toujours soutenu, que je dois cette concrétion consécration.  Merci à vous tous et vous toutes, c'est un peu de cette gloire qui rejaillit sur vous (attention, ça tache).

Et d'ailleurs, ce dimanche, sur l'invitation d'un libraire, je pars deux jours dédicacer en Allemagne, pays  qui  a toujours su s'affirmer comme un pays de bon goût, notamment dans la mode vestimentaire  et dans la musique (et avec de la chance, je pourrais compléter ma collection de 45 tours de Modern Talking).