titre

Enguerrand l'ourson avait toujours vécu en parfaite harmonie avec les hommes. Non loin de sa grotte, se trouvait la cabane du vieux Wilfried, un chercheur d'or passionné de films de capes et d'épées. Chaque après-midi, après l'école, Enguerrand s'accoudait sur le rebord de la fenêtre de la cabane et suivait avec attention les films dans lesquels ses héros rendaient la justice à coups de sabres et de canons, râvissaient la belle captive et délivraient des peuples opprimés.

En rentrant à la grotte familiale, il racontait tout à ses parents :
- Maman, papa, quand je serai grand, moi aussi je serai chevalier ou mousquetaire, comme Erol Flynn et Jean Marais !
- Quoi, tu veux ressembler à ces deux types qui se dandinent en collants et portent des petites moustaches de coiffeur ? Ca va pas, non ?!! Nounours, viens raisonner ton gosse tout de suite !
- POM POM POM... Fiston, je suis sûr que tu es encore allé chez ce vieux pervers de Wilfried ! Si ce gros dégoutant te propose des Ricola au miel qui sont dans sa poche, surtout ne les accepte pas !
- Mais p'pa, c'est mon ami. Il me laisse regarder la télévision par la fenêtre. De toute façon, je n'ai pas envie de devenir contrôleur des ruches comme toi ! T'es qu'un naze de fonctionnaire !
- OOOOooooohhhhhh !!!!!! firent leurs parents interloqués. File dans ta chambre tout de suite !

cape

Palsambleu, qui n'a rêvé de devenir un jour un farouche justicicer?

 

Ce n'était pas dans les habitudes de leur fils de parler ainsi. Il y avait quelque chose de pourri au royaume de Nounours. Le père décida de faire sa petite enquète auprès de celui qui, pensait-il, corrompait l'esprit de son fils. Mais les ours ne sont pas réputés pour leur sagacité ni pour leur tact à discuter paisiblement autour d'un thé citron.

Le lendemain, la police retrouva le vieux Wilfried le ventre ouvert, éviscéré, commençant à pourrir au milieu du salon, une boîte de Ricola éparpillée sur le sol. Seuls les mots "Bonne nuit les petits" écrits sur le mur avec le sang de la victime auraient pu alerter la police sur l'identité du coupable. Mais on conclut bien vite à un suicide de cause naturelle.

Cet après-midi là, comme de coutume à la sortie de l'école, Enguerrand rendit visite à son vieil ami. Le spectacle qu'il découvrit, l'horrifia : la télé avait été cassée et le lecteur DVD état hors d'usage. PLus jamais, il ne verrait ses films préférés. En effet, ses paluches étaient bien trop grosses pour toucher les DVD sans les rayer ou les casser, et en plus il appuyait toujours sur plein de touches de la télécommande en même temps ce qui bloquait le film invariablement. Tout ça c'était à cause de son père, il en était sûr !!!

Enguerrad prit alors la décision de s'enfuir de la grotte le soir même pour accomplir son rêve : devenir un conquérant, un justicier pour délivrer des princesses, des peuples opprimés et instaurer une justice équitable pour tous et incorruptible même envers les puissants et les politiques.


(to be à continuer)